Guide des Hôpitaux et cliniques

Les missions et valeurs propres à l’Hôpital

 

Quelles sont les missions propres à l’Hôpital ?

 

La prévention : Au-delà de sa mission de soins, l'Hôpital public est aussi un acteur majeur de la prévention. Il est le lieu essentiel de détection des problèmes de santé, en particulier par le biais des urgences. Il s'inscrit aujourd'hui de plus en plus dans des logiques de réseau avec les autres acteurs sanitaires de son bassin de santé.

 

L'enseignement et la formation : En coopération avec les 39 facultés de médecine, et les 16 facultés d'odontologie, les centres hospitaliers universitaires (CHU) assurent la formation initiale des médecins, Le développement professionnel continu des médecins (formation continue),  La formation initiale des professionnels de santé non médecins (infirmiers, aides-soignants), La formation continue du personnel de la fonction publique hospitalière

 

La continuité des soins : les établissements de santé assurant le service public hospitalier doivent être en mesure d’accueillir les patients de jour et de nuit, éventuellement en urgence, ou d'assurer leur admission dans un autre

 

établissement assurant le Service Public Hospitalier (SPH).

 

La recherche et l'innovation : La recherche appliquée mise en œuvre dans les établissements hospitaliers leur permet de disposer d'un accès privilégié à l'innovation thérapeutique, dont ils peuvent faire bénéficier leurs patients à condition que ces derniers soient clairement avertis des risques éventuels encourus.

 

La qualité : l'hôpital doit rendre un service de qualité, au meilleur coût. Cette qualité se mesure notamment par rapport à des normes que l'Hôpital doit respecter, en matière de matériel, de processus ou de qualification du personnel. Elle implique la mise en œuvre, dans chaque établissement, d'une démarche qualité.

 

Quelles sont les valeurs propres à l’Hôpital Public ?

 

L'égalité : Elle signifie une absence de discrimination (race, religion, ethnie, âge...) et le devoir de soigner tout le monde, quelques soient son état de santé et sa situation sociale. L'hôpital travaille en coopération avec les autres professions et institutions compétentes, ainsi qu'avec les associations d'insertion et de lutte contre l'exclusion.

 

La neutralité : Les soins sont donnés sans tenir compte des croyances et opinions des patients.

 

La continuité : L'hôpital public a en particulier des obligations spécifiques en matière d'accueil  d’urgence. Pour cela, Il doit mettre en place une organisation assurant la permanence des soins, de même qu'un service minimum en cas de grève.

 

L'adaptabilité : Les réorganisations et les mutations de l’Hôpital public sont permanentes afin de préserver l'intérêt général et de répondre aux besoins de la population dans un environnement en perpétuelle évolution.