Guide des Hôpitaux et cliniques

Hôpitaux et Cliniques : Les métiers

 

Les hôpitaux et cliniques emploient plus de 800 000 salariés correspondant à une très grande variété de professions différentes dont la répartition peut se faire selon 4 catégories principales

 

Les métiers du médical regroupent les médecins qui eux-mêmes se subdivisent à eux seuls en une cinquantaine de spécialités différentes (chirurgien, médecin généraliste, biologiste, gynécologue, etc…). On compte près de 50 000 médecins praticiens hospitaliers ou exerçant en cliniques à temps plein, dans ce dernier cas ils exercent leur activité en tant que profession libérale. Le médecin peut se consacrer totalement aux diagnostics et aux soins mais il peut aussi participer à l’enseignement, à la recherche. Il est dans tous les cas soumis à des tâches de gestion.

 

Parmi ces métiers, on compte également les sages-femmes dont le champ de compétences concerne la maternité : la grossesse, l’accouchement et les suites de couches physiologiques, ainsi que les pharmaciens  dont le rôle est essentiel dans la dispensation des médicaments et des produits de santé, mais aussi dans le domaine de la prévention, de la biologie médicale, de la recherche, de l’industrie pharmaceutique, de l’enseignement.

 

Les métiers du soin : Les métiers du soin ou médico-techniques comptent plus de 20 professions. Plus de 800 000 personnes relèvent de ce secteur « paramédical », exerçant à l’hôpital ou à titre libéral. On y retrouve des professions variées comme : l’infirmier, l’aide-soignant, le manipulateur radio, le kinésithérapeute, le diététicien, le préparateur en pharmacie ou encore le technicien de laboratoire. Des métiers très spécialisés comme les orthophonistes (traitement des troubles de la communication écrite et orale), ergothérapeutes (traitement de la perte d’autonomie fonctionnelle ou psychique) ou bien encore les orthoptistes (rééducation des facultés visuelles) complètent ces professions.

 

Les métiers du social recouvrent une quinzaine de métiers souvent complémentaires. Bien que les frontières de leurs interventions soient en cours de changement, on peut distinguer quatre groupes de métiers : celui du conseil et de l'assistance qui intègre les métiers de psychologue, d’assistant de service social, de conseiller familial ou de délégué à la tutelle, celui de l'éducation qui concerne les métiers d'éducateur spécialisé, d'éducateur de jeunes enfants, ou encore de moniteur éducateur, celui de l'animation et celui des services à domicile comme les auxiliaires de vie.

 

Les métiers administratifs, logistiques, techniques et d’encadrement. Cette catégorie recouvre une palette  très large de métiers puisqu’elle correspond à plus d’une cinquantaine de professions différentes. Elle réunit les métiers administratifs et d’accueil, les métiers d'encadrement technique, les métiers des systèmes d'information et télécoms, les métiers des équipements et installations, les métiers d'encadrement et de formation, les professions de direction. Vous y trouverez donc des métiers ou des professions comme celle de Directeur d’hôpital, de cadre de santé, de secrétaire médicale, d’ingénieur biomédical, d’ambulancier, des personnels ouvriers et techniciens, ou encore de standardiste.